Compostabilité : Combien de temps durent les tests ?

Les tests réalisés pour déterminer si un emballage ou un produit est apte au compostage, simulent un processus biologique de dégradation de matière. Leurs durées sont donc difficilement influençables, et c’est pour cette raison qu’elles sont définies par les normes en vigueur. Or, pour les fabricants d’emballages compostables visant une certification, ce délai peut-être surprenant. L’enjeu est donc de bien estimer le laps de temps à prévoir entre le début des tests et l’obtention de la certification. 
Quand débuter les tests ? Combien de temps faut-il prévoir pour leur réalisation ? Découvrez les détails ci-dessous.

Des plantes poussent dans le compost

Tout d’abord il faut savoir que la durée dépend de la norme et de la certification visée (compostable à domicile ou en milieu industriel). 

  • En effet, en milieu industriel le processus de compostage est plus rapide, car la température du compost est élevée. C’est la NF EN 13432 qui décrit que la durée des tests doit être de minimum 6 à maximum 11 mois
  • En compost domestique, les matières se dégradent plus lentement. La NF T51-800  définit une durée de minimum 10 à maximum 20 mois

Nous observons généralement une biodégradation des matériaux en 2 à 3 mois, et donc un délai total de compostabilité 8 à 11 mois selon le type de milieu choisi (respectivement industriel et domestique). La durée réelle dépendra néanmoins de la matière et de votre produit.

Afin de mieux comprendre ces durées, nous vous proposons un rappel des étapes des tests ainsi qu’un aperçu de leur durée: 

  1. La première étape est la caractérisation chimique qui dure environ 1 mois
  2. Ensuite doivent être réalisés des essais de biodégradation (maximum 12 mois) et de désintégration (3 ou 6 mois). Ces deux tests peuvent avoir lieu en même temps. Leur durée ne s’additionne donc pas. 
  3. Enfin, le dernier test est celui de l’écotoxicité pour lequel il faut prévoir environ 1 mois.

Si votre produit respecte les exigences de compostabilité, vous pouvez faire votre demande de certification auprès d’un organisme tiers (démarche facultative). Lors de votre prévision, la durée de cette procédure auprès de l’organisme de certification doit donc aussi être prise en compte.

Conclusion : Les tests de compostabilité demandent du temps. Pensez donc à bien anticiper en incluant leur durée dans vos projets de création d’emballages/de produits certifiés compostable.

 

Les différentes étapes des tests en image

Votre contact dédié

Pour vous conseiller et vous accompagner dans votre projet de compostabilité.

Remy Reboulet

Restez à la page !

WESSLING news

Notre newsletter vous informe sur les évolutions règlementaires et les nouveautés importantes.

Je m'inscris