Bilan des contrôles réglementaires des produits cosmétiques

Quels seront les aspects les plus susceptibles d'être contrôlés pour vos produits cosmétiques en 2021 ?

Présenté par la DGCCRF et l'ANSM lors des Congrès Parfums & Cosmétiques du 4 novembre 2020

Bilan des contrôles de 2019

En 2019, la DGCCRF a effectué des contrôles dans 1257 établissements et sur 395 produits cosmétiques prélevés. Cette année, 47% des établissements contrôlés présentèrent au moins une anomalie, et ⅓ des produits prélevés étaient non conformes

 

D'après le bilan 2019 trop de manquement concernant l'étiquetage des allergènes, des nanomatériaux et allégations sont réalisés. Mais également beaucoup de DIP (Dossier Information Produit) incomplets ou manquants et des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) non respectées.

Ces éléments sont obligatoires pour la mise sur marché de vos produits et sont primordiaux pour assurer la sécurité des consommateurs.

 

La même année, une très forte croissance de l’utilisation des allégations « bio » et « naturel » a été observée par la DGCCRF. Cependant, 20% des produits contrôlés avec ces allégations présentent des manquements ou infractions qualifiés comme pratiques commerciales trompeuses telles que :

  • La présence d’allégations « naturel » ou « bio » non justifiées
  • Des présentations trompeuses
  • La présence d’allégations thérapeutiques

Qu'en sera-t-il en 2021 ?

Les prévisions de contrôle par la DGCCRF en 2021

En 2021, la DGCCRF a prévu de renforcer les contrôles sur ces points :

  • Les allégations “Bio”, “Naturel”, “Sans”, “Avec” non justifiées ou trompeuses.
  • Les agents chimiques CMR (Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique) et autres substances réglementées.
  • L'utilisation de nanomatériaux dans les produits cosmétiques.
  • Les produits contenant du chanvre.
  • Les produits cosmétiques en vrac.
 

WESSLING vous aide à appréhender ces différents points et vous accompagne dans la mise en conformité analytique de vos produits.

 
„Je vous accompagne dans la mise en conformité analytique de vos produits.“

Ayez une longueur d'avance sur le coronavirus !

Les tests PCR sur les surfaces sont réalisés pour détecter le coronavirus.

Analyses de l'air et des surfaces pour détecter le coronavirus avant qu'il soit identifié sur les humains.

En savoir plus