Une nouvelle étude révèle des microplastiques dans les thés et les infusions dûs aux sachets en plastique

Une étude canadienne (Hernandez L.M. et al., Environ. Sci. Technol. 2019, 53, 21, 12300-12310) a récemment révélé que les sachets de thé fabriqués en polytéréphtalate d’éthylène (PET) et en nylon libéraient une quantité importante de microparticules lorsqu'ils étaient infusés avec de l'eau chaude. L’analyse faite sur le thé préparé s’est concentrée sur la taille et la quantité de particules ainsi que sur le type de plastique retrouvés.

Les microplastiques sont des particules d'une taille inférieure à 5 mm, qui sont produites, par exemple, à partir de morceaux en plastique plus grands suite à une influence chimique, mécanique ou même physique. L’étude suggère que les ces particules résultent de l’infusion du thé. Les conséquences potentielles pour la santé humaine lors de l'absorption de microplastiques sont encore méconnues, et des recherches plus précises sont encore nécessaires dans ce domaine.

Les experts WESSLING accompagnent leurs partenaires commerciaux à l’aide de méthodes d'analyse de pointe. Ils détectent les microplastiques et proposent une démarche à suivre dans la gestion de ce sujet d’actualité. Dans le domaine des microplastiques dans les denrées alimentaires, le savoir-faire de nos experts est particulièrement prisé.

Le nouveau portail client WESSLING est disponible!

Vous souhaitez commander vos analyses et consulter vos résultats 24 h/24 ? Demandez votre accès maintenant !

En savoir plus