Perchlorate : des teneurs maximales à respecter dans les aliments à partir du 1er juillet 2020

Changements à venir pour les fruits et légumes, le thé, les tisanes et certains produits alimentaires pour bébés : Le règlement (UE) 2020/685 modifiant le règlement (CE) n° 1881/2006 en ce qui concerne les teneurs maximales en perchlorate de certains produits alimentaires a été publié au Journal officiel de l'Union européenne le 25 mai 2020.

 

Ces nouvelles teneurs maximales s'appliquent aux fruits et légumes, au thé et aux tisanes ainsi qu'à certains produits alimentaires pour bébés :

 

Le perchlorate est naturellement présent dans l'environnement (dépôts de nitrate et de potassium; formation dans l'atmosphère puis retombée au sol et nappes phréatiques via les précipitations). Il est également considéré comme polluant environnemental dû à l'utilisation d'engrais nitraté ou du fait du perchlorate d'ammonium employé dans les explosifs, feux d'artifice, fusées et airbags notamment. Le perchlorate peut aussi se former au cours de la dégradation de l'hypochlorite de sodium utilisé pour désinfecter l'eau et ainsi contaminer l'eau de distribution.

 

A la suite des travaux de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) qui avait identifié un risque portant sur l’inhibition de l’absorption d’iode par la thyroïde chez des adultes en bonne santé, une période de recueil de données, initiée en 2014, a permis de confirmer l’exposition chronique et le risque pour la population.

La Commission Européenne a donc introduit des valeurs limites pour le perchlorate : Le règlement 2020/685 (publié le 25 mai 2020 au JOUE) modifie le règlement 1881/2006 en ce qui concerne les teneurs maximales en perchlorate de certains produits alimentaires.

 

Ces nouvelles teneurs maximales s'appliquent aux fruits et légumes (0,05 ppm en général sauf cucurbitaceae et chou frisé 0,10 et légumes feuilles et fines herbes 0,50), au thé et aux tisanes (0,75 ppm) ainsi qu'à l’alimentation infantile (0,01 à 0,02 ppm) à compter du 1er juillet 2020. 

Les denrées alimentaires légalement mises sur le marché avant le 1er juillet 2020 peuvent continuer à être commercialisées jusqu'à leur date limite (DDM ou DLC).


Nos laboratoires experts en analyses des résidus de Budapest et Berlin testent les résidus de perchlorate par LC-MS/MS (combinée avec les chlorates) dans ces denrées alimentaires. Cette expérience de nombreuses années vous apporte la confiance nécessaire pour vérifier la conformité de vos produits avec ces nouvelles limites maximales.

 

Votre contact

Le nouveau portail client WESSLING est disponible!

Vous souhaitez commander vos analyses et consulter vos résultats 24 h/24 ? Demandez votre accès maintenant !

En savoir plus